Fabricants

Déjà vus

Fournisseurs

Information

PrestaShop

Lettre d'informations

T3-Cytomel LA, Tiratricol, Liothyronine 100x100mcg LA Pharma Agrandir l'image

T3-Cytomel LA, Tiratricol, Liothyronine 100x100mcg LA Pharma

LA018

Neuf

T3-Cytomel LA, Tiratricol, Liothyronine  100x100mcg LA Pharma

Plus de détails

95,00 €

En savoir plus

Cytomel T3 est considéré comme un des meilleurs médicaments pour brûler les graisses dans l’organisme humain. Cytomel L-T3 n’est pas un stéroïde anabolisant mais une hormone thyroïdienne. Il contient de la liothyronine sodium, qui est un principe actif de la fabrication synthétique, présentant des similarités avec l’hormone thyroïdienne naturelle, la L-triodthyronine (L-T3). Chez un sujet sain, la glande thyroïde produit en général 2 hormones. D’une par la L-thyroxine (L-T4), qui est la plus connue et d’autre part l’hormone dont nous venons de parler, la L-triodthyronine (L-T3). Le Cytomel , qui est l’équivalent synthétique de cette dernière engendre, à l’intérieur du corps, les mêmes processus qui font que la glande tyroïde produit davantage d’hormones. Il est intéressant de noter ici que de ces 2 hormones, la L-T3 est sans conteste la plus puissante et la plus efficace. C’est la raison pour laquelle Cytomel est plus efficace que les préparations L-T4 que l’on trouve dans le commerce comme par exemple L-thyroxine ou Euthyrox. Lors de recherches expérimentales et cliniques la L-T3 c’est montrée nettement supérieure à la L-T4, ceci en raison d’une activité biologique 4 à 5 fois supérieure et d’un effet plus rapide. En médecine traditionnelle, Cytomel est utilisé dans les cas d’insuffisance thyroïdienne qui ales effets indésirables suivants : obésité, affaiblissement de la fonction métabolique et fatigue. Les sportifs mettent à profit ces propriétés et accélèrent leur métabolisme en prenant du Cytomel, ce qui entraine une métabolisation plus rapide des hydrates de carbone, des protéines et des graisses. Ce qui intéresse avant tout les sportifs, c’est, bien sûr, l’augmentation de la lypose, c'est-à-dire une plus grande combustion des graisses. Ils peuvent ainsi réduire leur taux de graisse à l’extrême, sans avoir besoin de suivre un régime draconien.
Il y a peu de temps encore, les culturistes, notamment les femmes, utilisaient Cytomel souvent sur plusieurs mois, et ce quotidiennement, afin de conserver de muscles "fermes" et de rester en forme toute l'année. Vous pouvez nous en croire, certains culturistes figurant sur les magazines spécialisés, et qui sur les photos exhibent des corps fermes et des silhouettes bien proportionnées, se nourrissent pour la plupart dans les fast-foods et font disparaître leurs kilos superflus avec Cytomel. La thyroïde soumise à une hyperstimulation, brûle les calories tel un haut fourneau. Pour remplacer Cytomel, les sportifs utilisent aujourd'hui Clenbuterol qui est de plus en plus apprécié. L'utilisation des 2 produits associés provoque une énorme combustion des graisses.
Les femmes ont un métabolisme généralement plus lent que celui des hommes et ainsi, il leur est terriblement difficile d'arriver à avoir la silhouette qu'elles désirent avoir.
Cytomel permet en principe de ne pas être obligé à s'astreindre à des restrictions alimentaires draconiennes ainsi qu'à des régimes ne dépassant pas la barre de 1000 calories par jour. Les femmes sont certes plus sensibles que les hommes aux éventuels effets indésirables, mais en général elles obtiennent de bons résultats en prenant 50mcg par jour. Il est certainement plus "sain" de prendre une dose raisonnable de Cytomel pendant une courte période que de se soumettre à un régime de famine.
Quant à la posologie de Cytomel T3, il convient de se montrer très prudent car Cytomel est une hormone thyroïdienne très forte et agissante très vite. Il est extrêmement important qu'on commence par une faible dose que l'on augmentera lentement et progressivement en plusieurs jours. La plupart des athlètes commencent en prenant un comprimé de 25 mcg par jour et en augmentant ce dosage tous les trois à quatre jours par un comprimé 25mcg additionnel. Une dose plus haut que 100 mcg/jour n'est pas nécessaire et du reste n'est pas recommandée non plus. 75-100mcg au point maximal de cycles devrait être le meilleur pour la plupart des personnes. Il est conseillé de ne pas prendre la dose quotidienne en une fois mais de la répartir en trois doses, car ainsi l'organisme le supporte mieux. Il faut également veiller à ne pas prendre Cytomel pendant plus de 6 semaines d'affilées et à interrompre ensuite le traitement pendant au moins 2 mois. Les personnes qui prennent des dosages élevés de Cytomel T3 sur une longue période sont en danger de développer une insuffisance chronique de la glande thyroïde. Par conséquent, l'athlète pourrait être forcé à suivre un traitement pour la thyroïde tout au long de sa vie. Il convient en outre d'équilibrer la dose vers la fin du traitement et de réduire pour cela le nombre de comprimés lentement et progressivement de façon à ne pas interrompre le traitement brutalement. Il est conseillé aux personnes désirant prendre Cytomel T3 de consulter préalablement un médecin afin de s’assurer qu'aucune hyperfonction thyroïde n'existe.
Les éventuels effets indésirables engendrés par ce médicament sont : En cas de surdosage ou de dépassement de la dose de liothyronine pouvant être supportée par l’organisme, il se peut – notamment en cas d’augmentation trop rapide des doses en début de traitement – que certains symptômes cliniques apparaissent : palpitations, tremblements des mains, transpiration excessive, nausées, maux de tête et palpitations. On arrive très souvent à faire disparaître ces effets indésirables en réduisant la dose quotidienne. Toutefois, il faut rester prudent dans l’utilisation de Cytomel car, au début notamment, l’action peut être rapide, voire violente.

Conditionnement: boîte de 100 comprimés de 100 microgrammes (facilement cassable en 4 parties)

Voici un plan témoin de 3 semaines : soit 12 comprimés de 100 mcg 25/25/25/50/50/50/75/75/75/100/100/100/75/75/75/50/50/50/25/25/25 mcg/jour.
A la fin des 3 semaines, pose de 3 semaines de votre organisme !

Voici un plan témoin de 4 semaines : soit 16 comprimés de 100 mcg 25/25/25/25/50/50/50/50/75/75/75/75/100/100/100/100/75/75/75/75/50/50/50/50/25/25/25/25 mcg/jour.
A la fin des 4 semaines, pose de 4 semaines de votre organisme !

Voici un plan témoin de 5 semaines : soit 20 comprimés de 100 mcg 25/25/25/25/25/50/50/50/50/50/75/75/75/75/75/100/100/100/100/100/75/75/75/75/75/50/50/50/50/50/25/25/25/25/25 mcg/jour.
A la fin des 5 semaines, pose de 5 semaines de votre organisme !